Accès rapide

Catégories

Une Brève Histoire de l’Aviation. Michel Polacco. (JC Behar Ed)
Du Bonheur. Michel Serres. Michel Polacco
De l’Impertinence (Michel Serres, Michel Polacco)
Défendre la langue Française (Serres Polacco) Le Pommier Mai 2018
Crash : Pourquoi des avions s’écrasent encore ? Michel Polacco. Oct 2017
De l’Amitié (Michel Serres, Michel Polacco)
Drones, l’aviation de demain par Michel Polacco. (Privat, Ed 2016)
A 380 avec 650 passagers !

Timbre 2022 Dewoitine D1 5€26 Poste Aérienne. La Poste. France.

17 novembre 2022 / Lire & voir


.

.

.

7 novembre 2022, La Poste a émis un timbre et une mini-feuille de la série Poste-aérienne illustrés par un chasseur Dewoitine D1. Le visuel a été confié au Peintre de l’Air et de l’Espace, Arthur Thomas, d’après une photo du musée de l’Air et de l’Espace.

.

Même si le nombre des lettres est en chute libre et que les collectionneurs de timbres se font rares, La Poste maintient le cap en soignant son programme philatélique.

.

En 2022, dans la collection « Poste aérienne », elle a choisi de mettre en avant le chasseur Dewoitine D1 avec un timbre grand format (52 x 31 mm) à la valeur faciale élevée (5,26€ soit le tarif pour une lettre prioritaire de 250 g). L’illustration est d’Arthur Thomas, Peintre de l’Air et l’Espace, la mise en page de Bruno Ghiringhelli et la gravure de Claude Jumelet.

.

Le chasseur monoplace monoplan Dewoitine D1 est le premier avion créé par Émile Dewoitine (1892-1979) dans sa jeune Société anonyme des avions Dewoitine (SAD) installée à Toulouse en 1920. Formé chez Louis Breguet, Blériot et Latécoère, Émile Dewoitine a dans l’idée la fabrication d’un avion de chasse moderne pour l’aéronautique française. Lancé sur ses fonds propres, le « Dewoitine 1 » voit le jour en octobre 1922. Le premier vol a lieu le 18 novembre 1922. La fabrication est alors engagée, inscrite dans le programme national C1 (chasseur monoplace) proposé par le Service technique de l’aéronautique. 

.

Le Dewoitine D1 a une longueur de 7,50 m, une envergure de 11,50 m et une hauteur de 2,75 m. Son poids à vide est de 820 kg. Il est équipé d’un moteur V8 Hispano-Suiza de 300 ch, lui donnant une vitesse maximale de 247 km/h et une autonomie de 400 kilomètres. Il est armé de deux mitrailleuses Vickers de calibre 7,7 mm synchronisées. 

.

En 1923, l’Aéronautique navale française passe commande. Une trentaine de Dewoitine D1 sont mis en service sur le porte-avions Béarn, comme chasseurs embarqués. Initialement, les appareils portent l’insigne de l’aviation d’escadre – la mouette sur la tortue. Afin de distinguer les différentes escadrilles du Béarn – chasse, bombardement et reconnaissance –, l’hippocampe ailé est choisi pour la chasse, devenant l’insigne officiel de la 7C1. 

.

Le succès du Dewoitine D1 se construit surtout à l’international. Porté par le chef pilote d’essai Marcel Doret, l’appareil fait sensation en Europe. Il est vendu en Yougoslavie (Serbie), en Suisse et en Italie – qui le construit localement sous licence. 230 exemplaires du Dewoitine D1 seront fabriqués en France et en Italie, ouvrant la voie et le succès des appareils Dewoitine. 

.

Outre le timbre, la Poste édite une mini-feuille au format 130 x 185 mm, regroupant 10 timbres (prix de vente : 52,60 €), tirée à 35.000 exemplaires. Le timbre « chasseur Dewoitine D1 » est pour sa part tiré à 408.000 exemplaires.

.

Depuis le 7 novembre 2022, ils sont vendus dans la boutique « Le Carré d’Encre » dans certains bureaux de poste, par abonnement ou par correspondance à Philaposte.

.

.