Accès rapide

Catégories

Une Brève Histoire de l’Aviation. Michel Polacco. (JC Behar Ed)
Du Bonheur. Michel Serres. Michel Polacco
De l’Impertinence (Michel Serres, Michel Polacco)
Défendre la langue Française (Serres Polacco) Le Pommier Mai 2018
Crash : Pourquoi des avions s’écrasent encore ? Michel Polacco. Oct 2017
De l’Amitié (Michel Serres, Michel Polacco)
Drones, l’aviation de demain par Michel Polacco. (Privat, Ed 2016)
A 380 avec 650 passagers !

A 380 avec 650 passagers !

4 juin 2014 / Chroniques du ciel


Des A 380 avec 650 passagers ! Il serait temps. L’avion nous a été vendu comme capable de transporter 853 passagers et 20 membres d’équipage. C’est ainsi qu’il a été certifié en 2007. Depuis aucune des compagnies exploitantes ne dépasse 550 passagers. Mystère !

Et puis l’on apprend qu’en fait pour l’exploiter en haute densité, ce qui fut un temps le projet d’Air Austral, il faut modifier l’avion, voir changer ses moteurs !

Pierre Sparacco dans AéroBuzz parle de remonter le plancher pour « profiter de la courbure du fuselage » ! Ainsi il serait possible de mettre 11 sièges de front plutôt que 10. On n’est pas dans l’aménagement ressortissant du fournisseur de sièges et de galleys ….

 

Ce très bel et bon avion cache-t-il quelques manques qui en réduisent ses chances d’occuper sa place sur les tranches commerciales pour lesquelles il a été « vendu » ?

 

Cover 2016

 

A 380 NEO, est presque annoncé…. Ce serait une chance car sinon il est envisagé d’en cesser la construction. Oui. C’est vrai.  Le NEO, (New Engines Option) donc avec de nouveaux moteurs ferait en plus gagner 10% de carburant. Une argument supplémentaire pour le fleuron d’Airbus.  Que vont proposer les constructeurs de ces moteurs, Rolls Royce pour le Trent 900 et GE associé à PW pour le GP-7200.  Sont-ils tous deux en mesure de développer et de fournir ces propulseurs  ?

 

Il faut rapidement lever ces doutes. Les avions vendus, presque exclusivement à Emirates ne suffisent pas à assurer la pérennité de la chaîne de montage à moyen terme.

 

Le loueur irlandais Amedeo  (société de location-bail de Dublin) annonce qu’il mettra sur le marché en 2016 les premiers A 380 à haute densité pouvant accueillir jusqu’à 650 passagers, soit au moins 30% de plus que la plupart des A 380 déjà en service.  Il serait temps.  Et on est loin des 853. Alors comment songer à l’avion de 1000 places, l’A 380-900 qui est dans les cartons d’Airbus ? 

 

Le besoin de transport aérien de masse est plus que jamais présent : encombrement des aéroports et en particulier des Hubs, nécessité d’économie pour les compagnies  comme pour les passagers, nécessité de réduire les émissions polluantes et les nuisances. En Russie, Transaero, autre clientenvisagerait un aménagement à 652 places. On traîne beaucoup !

 

Allons,  occupons nous bien de l’A 380. C’était un pari osé et même assez fou. Il est vital de le gagner. Il faudra vendre au moins 500 avions pour arriver au point d’équilibre

Pas de raison de ne pas dépasser très largement ce chiffre. Si le bon sens l’emporte, tant en terme d’exploitation par les compagnies et de réglementation par les Etats, et si Airbus fait les bons choix…. Tout ira bien.

 

Michel Polacco

 

79-une2

 

 Légende photo : Michel Polacco aux commandes avec  les pilotes d’essais Jacques Rosay puis Armand Jacob en décembre 2006 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *