Accès rapide

Catégories

Une Brève Histoire de l’Aviation. Michel Polacco. (JC Behar Ed)
Du Bonheur. Michel Serres. Michel Polacco
De l’Impertinence (Michel Serres, Michel Polacco)
Défendre la langue Française (Serres Polacco) Le Pommier Mai 2018
Crash : Pourquoi des avions s’écrasent encore ? Michel Polacco. Oct 2017
De l’Amitié (Michel Serres, Michel Polacco)
Drones, l’aviation de demain par Michel Polacco. (Privat, Ed 2016)
A 380 avec 650 passagers !

Super Etendard : salut et adieu à Biscarrosse (22/5/16)

18 mai 2016 / Chroniques du ciel


LE SUPER ETENDARD, A BISCAROSSE : 

DERNIERE PRESENTATION PUBLIQUE AVANT LE PASSAGE AU  » TOUT RAFALE MARINE « 

Le Super Etendard Modernisé (SEM) apparaîtra pour la dernière fois en public lors du meeting aérien de Biscarrosse, dimanche 22 mai. Après 37 ans d’opérations à travers le monde, le SEM sera retiré du service actif en juillet prochain. La chasse embarquée de l’aéronautique navale passeront alors au « Tout Rafale Marine ».

 

SUE @Sirpa Mer 2 Adieu au Super Etendard @Sirpa mer

 

Deux SEM effectueront des démonstrations aériennes au cours de leur dernière manifestation publique en meeting. Le symbole est fort, Biscarrosse étant la ville marraine de la flottille 17F, la dernière de l’aéronautique navale à mettre en œuvre cet aéronef mythique qui vient d’accomplir sa dernière mission opérationnelle à bord du porte-avions Charles de Gaulle. Les pilotes seront également disponibles sur le tarmac, pour présenter les missions des marins du ciel et de leur flottille, qui sera prochainement équipée du Rafale Marine. Ils seront accompagnés par les membres du Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) qui dispenseront des informations sur les carrières de la marine et de l’aéronautique navale en particulier.

 

 

Successeur de l’Etendard IV, le Super Etendard a été produit à 71 exemplaires pour la Marine nationale, entre 1977 et 1983. Il prendre l’appellation de Super Etendard Modernisé en 1986 après un programme de modernisation.

 

 

Le Super Etendard a été engagé dans la plupart des conflits internationaux auxquels la France a participé (Afghanistan, Libye, Irak, Syrie, …). Le Super Etendard Modernisé a notamment participé aux opérations Agapanthe (en Afghanistan), Harmattan (en Libye, 2011) et Arromanches (en Irak et Syrie, en 2015 et 2016).

 

 

Pendant près de 40 ans, le Super Etendard a assuré des missions de :

 

  • projection de puissance (attaque d’objectifs terrestres, appui feu des troupes au sol, reconnaissance aérienne) ;

  • projection et soutien de forces maritimes (reconnaissance de zone, frappes à la mer) ;

  • et, jusqu’en 2010, de dissuasion nucléaire (délivrance du missile air-sol moyenne portée – mission maintenant confiée, pour la Marine nationale, au Rafale Marine depuis l’arrivée de l’ASMP-A).

 

 

SUE @Sirpa Mer  @ Sirpa Mer

 

Le remplacement des SEM par les Rafale Marine s’inscrit dans une démarche générale de modernisation de la Marine nationale pour faire face aux nouvelles menaces.

La polyvalence du Rafale Marine permet d’avoir un seul avion de chasse en parc.

Le Rafale marine offre un gain opérationnel grâce à ses capacités mais également des économies d’échelle en termes de maintenance et de qualification des pilotes et techniciens.

 

A PROPOS DE LA MARINE NATIONALE

 

La Marine nationale est engagée en permanence sur toutes les mers du monde pour :

   – Dissuader : au-moins un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) déployé en permanence depuis 1972.

   – Protéger : l’ensemble des unités de la Marine contribue à la protection des Français et du territoire (défense maritime du territoire, défense de la souveraineté, lutte contre les trafics en mer, sauvegarde de la vie humaine).

   – Intervenir : en mer, au-dessus de la terre (participation aux opérations terrestres par aviation embarquée et patrouille maritime) et à terre (commandos marine).

La Marine agit en permanence et participe ainsi au recueil de renseignements, à l’évaluation du contexte stratégique et au rayonnement international de la France.

La Marine nationale, c’est : 39 000 marins ; 10 sous-marins ; 72 navires de combat et de soutien ; près de 200 avions de chasse, de patrouille, de surveillance et des hélicoptères.

365 jours par an, 24h sur 24, sur tous les océans et mers du globe, la Marine nationale dispose de 35 bâtiments, d’au-moins 1 sous-marin nucléaire lanceur d’engins à la mer, de 5 aéronefs en vol, de fusiliers et commandos marine déployés, soit près de 4 500 marins sur, sous et au-dessus de la mer et sur terre pour préserver les intérêts de la France et garantir la sécurité de tous les Français -y compris à l’étranger.

 

En 2016, la Marine va recruter et former jusqu’à 3 500 marins âgés de 16 à 29 ans, d’un niveau scolaire allant de la 3ème à bac+ 5. Pour entretenir ses savoir-faire et maintenir sa capacité opérationnelle, la Marine recrute chaque année de futurs marins dans plus de 50 métiers. Elle s’appuie sur le réseau des 45 Centres d’informations et de recrutement des forces armées (CIRFA) répartis en métropole et outre-mer.