Accès rapide

Catégories

Une Brève Histoire de l’Aviation. Michel Polacco. (JC Behar Ed)
Du Bonheur. Michel Serres. Michel Polacco
De l’Impertinence (Michel Serres, Michel Polacco)
Défendre la langue Française (Serres Polacco) Le Pommier Mai 2018
Crash : Pourquoi des avions s’écrasent encore ? Michel Polacco. Oct 2017
De l’Amitié (Michel Serres, Michel Polacco)
Drones, l’aviation de demain par Michel Polacco. (Privat, Ed 2016)
A 380 avec 650 passagers !

Hollande sur le PA Charles de Gaulle (4/12/15)

8 décembre 2015 / Chroniques du ciel


Le Président de la République s’est rendu ce vendredi 4 décembre à bord du PA Charles de gaulle qui croise en Méditerranée Orientale (MEDOR). Le bateau a quitté Toulon le 18, en chemin les 21 et 22 son groupe aéro a effectué des missions de reconnaissance sur la Libye, particulièrement Syrte et Tobrouk, où se trouvent d’importante concentrations de terroristes de Daesh.

Peut être de prochains objectifs de la coalition, la Libye redevient un réservoir d’instabilité et de terrorisme.

 

 

@Cols Bleus

 

Passex entre le Charles de Gaulle et le porte avions avions américain USS Truman

Le Charles de Gaulle @ Sirpa Mer

 

 

 

Mes interventions sur France Info cet après midi du 4, en attendant le discours attendu (et qui n’a pas eu lieu) de François Hollande ….

 

 

 

16h53 France Info A bord

 

 

16h17 France Info La mission du GAN

 

 

 

16h10 France Info, le Groupe Aéro-Naval :

 

 

 

J’ai été catapulté en Fouga Zéphyr à bord du Foch en 1986. Je suis allé souvent sur les porte avions, surtout français, j’y ai séjourné, jour, nuit, spectacles fabuleux d’arrivée et de départ en hélicoptère,  séances de catapultages et appontages de jour et de nuit, adresse des « Hibou » les pilotes de nuit….

 

Le Charles de Gaulle peut accueillir les F18 américains des porte-avions US. Les Rafales peuvent également apponter et être catapultés depuis les PA US.

Ces échanges deviennent fréquents. Qui sait si un de ces jours des flottilles américaines ne seront pas basées sur le Charles de Gaulle ou l’inverse sur des Pa US. Histoire d’assurer la relève …

 

 

Entretien :

 

Pendant 15 à 18 mois, la France va se retrouver sans porte-avions . Le Charles-de-Gaulle doit subir une révision complète. Il sera immobilisé pendant près d’un an et demi, de septembre 2016 à février 2018. Le coût de l’opération est estimé à 1,3 milliard d’euros par le ministère de la Défense. Le précédent arrêt technique majeur pour entretien remonte à 2008. Le bâtiment doit connaître une période d’immobilisation de 15 à 18 mois tous les sept ans et demi, afin de changer les cœurs de ses deux réacteurs nucléaires. Le Charles-de-Gaulle sort tout juste d’un entretien intermédiaire de six mois. Comme chaque année.

 

Ce deuxième arrêt technique majeur «sera particulièrement important puisqu’il s’agira de l’entretien à mi- vie du porte-avions», rapporte la commission de la défense dans la Loi de programmation militaire. Cette révision permettra d’adapter plus particulièrement le bâtiment à l’avion Rafale, à l’occasion du retrait des avions Super-Étendard Modernisés (SUE) .

 

À l’issue de cette période, «le Charles-de-Gaulle sera en capacité de poursuivre son activité jusqu’à son retrait de service actif, programmé en 2041».

La décision de construction d’un sister-ship  jugée indispensable pour avoir toujours un bateau à la mer a été abandonnée en 2012.

 

 

apontage-sur-le-pa-cdg Rafale appontage @ Sirpa Mer