Accès rapide

Catégories

Une Brève Histoire de l’Aviation. Michel Polacco. (JC Behar Ed)
Du Bonheur. Michel Serres. Michel Polacco
De l’Impertinence (Michel Serres, Michel Polacco)
Défendre la langue Française (Serres Polacco) Le Pommier Mai 2018
Crash : Pourquoi des avions s’écrasent encore ? Michel Polacco. Oct 2017
De l’Amitié (Michel Serres, Michel Polacco)
Drones, l’aviation de demain par Michel Polacco. (Privat, Ed 2016)
A 380 avec 650 passagers !

ALGÉRIE, D’AMOUR ET DE GUERRE (Germain Chambost. JPO éd. Avr 2019)

14 avril 2019 / Aviation


Notre ami Germain Chambost se lance le récit de ses souvenirs….

C’est à la fois moderne et varié ….

Un témoignage autant que des « points d’histoire »…..

 

Note de l’éditeur. 

Ils avaient vingt ans, pour la plupart. Ils luttaient contre un adversaire dont ils ne connaissaient pas le visage, car ils voyaient rarement les ennemis qu’on leur désignait. Les plus jeunes, frais émoulus de l’école de pilotage, avaient été choisis pour piloter des bombardiers légers d’attaque au sol et larguer bombes, roquettes et obus.

Et, comme leurs aînés, combattre en appui de leurs camarades des troupes terrestres. Ils voulaient défendre la terre d’Algérie dont on leur répétait qu’elle faisait partie intégrante de la France et, grâce à eux, le demeurerait.

Sans toujours en avoir conscience, ces jeunes hommes s’étaient  souvent attachés à ce pays et à ses habitants pieds-noirs, aux belles jeunes femmes qu’ils côtoyaient. Quelques-uns y trouvèrent le bonheur pour la vie.

D’autres repartirent vers la France avec comme seul bagage leurs désillusions. Tous en furent marqués à jamais…

 

 

 

 

 

@JPO

 

 

L’auteur : 

Breveté pilote de chasse, Germain Chambost a passé quinze années dans l’Armée de l’air (1953-1968). Il a effectué 269 missions de guerre en Algérie sur B-26 Invader et participé à deux campagnes d’essais nucléaires au Sahara.

Devenu journaliste et grand reporter au journal « Sud-Ouest », il a couvert les conflits au Proche-Orient, en Israël, au Liban, en ex-Yougoslavie, au Rwanda. Colonel de réserve, instructeur  bénévole en aéro-club, il totalise 6 700 heures de vol et collabore régulièrement aux magazines Piloter, Aviation civile et Icare.

 

Et il est l’un des grands journalistes spécialistes de l’aéronautique que la presse compte et a compté. 

 

Michel Polacco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *